Budget courses : 11 astuces pour le réduire

Selon une étude de l’INSEE, en 2017 les dépenses d’alimentation représentaient le 3ème poste de dépenses des ménages en France. En moyenne l’alimentation représentait 17 % des dépenses des ménages. [1]

Or s’il y a un domaine dans lequel il est possible de faire des économies, c’est bien les courses ! Entre les marques de distributeurs aussi qualitatives que les grandes marques, mais bien moins chères, les offres promotionnelles et les bons plans, il est largement possible de réduire son budget courses.

Dans cet article, nous vous proposons 10 astuces, et pas besoin de courir d’un magasin à l’autre !

Faites une liste et tenez-vous-y !

La première chose si vous avez un budget courses serré ou que vous souhaitez faire des économies : faites une liste !

Pour cela, rien de plus simple : commencez par planifier vos repas de la semaine. Ensuite, ouvrez vos placards et visualisez les aliments que vous avez déjà et qu’il n’est donc pas nécessaire de racheter. Enfin, notez ceux qui vous manquent, et rien d’autre !

Avec une liste, vous allez :

  • Gagner du temps, car vous saurez exactement quoi chercher et ne perdrez pas d’énergie à farfouiller dans les rayons inutiles pour vous,
  • Dépenser juste ce qu’il faut pour votre semaine, car vous n’achèterez plus de choses dont vous n’avez pas besoin,
  • Faire des économies, car en planifiant vos repas vous ne risquez plus de vous retrouver avec des aliments qui pourrissent ou se périment et que vous jetterez,
  • Manger moins souvent au restaurant. Car quand vous ne savez pas quoi manger, quel est souvent le 1er réflexe ? Commander son repas à l’extérieur, ce qui n’arrivera plus avec une bonne planification.

Faites vos courses d’un coup

Fini de courir dans les magasins tous les soirs en sortant du travail ou d’une supérette à l’autre parce que tel produit est soi-disant moins cher qu’ailleurs. Désormais, faites toutes vos courses en une seule fois pour la semaine voire la quinzaine à venir. De cette manière vous :

  • Dépenserez moins d’argent en essence pour faire des allers-retours au supermarché,
  • Serez moins tenté par tout et n’importe quoi, surtout qu’il y a toujours une nouvelle offre promotionnelle là pour vous attirer…

D’ailleurs, pour éviter les tentations, pensez à faire vos courses le ventre plein.

Batch cooking, vous connaissez ? [2]

Le batch cooking (de l’anglais, « cuisson par lot ») est une méthode de cuisine à domicile. Le principe est donc de cuisiner en une seule fois un jour (souvent le week-end) l’ensemble des plats pour la semaine, plats qui seront ensuite simplement réchauffés le moment venu.

Cela demande d’avoir un peu de place  puisque les plats et aliments préparés sont généralement conservés dans des boîtes hermétiques stockées au réfrigérateur (éventuellement au congélateur).

Les livres de recettes dédiés au batch cooking proposent souvent, en plus des instructions de préparation, des « listes de courses » de la semaine permettant de réaliser quatre ou cinq repas familiaux.

Avec cette méthode, vous :

  • Planifiez vos repas et évitez ainsi gaspillage et achats irraisonnés,
  • Gagnez sur votre facture d’eau, d’électricité et de gaz, car vous pouvez par exemple utiliser votre four pour plusieurs plats en même temps ou l’eau des pâtes pour préparer vos œufs durs…
  • Gagnez du temps que vous pouvez utiliser à d’autres activités.

Il existe désormais de nombreux ouvrages de recettes qui vous facilitent le batch cooking.

Achetez de grandes quantités

Une autre astuce qui peut vous permettre de dépenser moins, et qui n’est pas incompatible avec les premières, c’est d’acheter de grandes quantités. Vous l’avez certainement remarqué, les plats ou produits vendus à l’unité sont nettement plus chers que ceux vendus par lot.

Comparez les prix au kilo
Comparez les prix au kilo

Prenez par exemple ce café de la marque Grand’Mère. Le paquet seul de 250 g est vendu à 12,24 €/kg tandis que vendu par deux, le prix au kilo passe à 12,12 €/kg. La différence vous paraît peut-être minime, mais cumulée sur plusieurs produits et sur toutes vos courses, elle peut vite devenir conséquente.

L’inconvénient de cette méthode c’est qu’elle nécessite d’avoir de la place pour stocker vos grandes quantités.

Si vous ne souhaitez pas vous encombrer, vous pouvez toujours voir si vous n’avez pas un collègue, voisin, ami, etc. qui serait prêt à partager avec vous.

Mangez les restes

Les restes, ce sont tous ces aliments que vous n’avez pas consommés à la fin d’un repas. Bien sûr il y a les restes non comestibles (os, la peau de certains fruits et légumes) que l’on considère alors comme des déchets, mais il y en a aussi des comestibles. Or les restes de table sont une des plus grandes sources du gaspillage alimentaire dans plusieurs foyers. Soit :

  • Nous les oublions,
  • Ils se perdent dans le frigo, car nous avons d’autres menus plus alléchants qui nous y attendent,
  • Nous ne savons pas comment les réutiliser,
  • Nous n’avons pas envie de manger encore la même chose.

Pour éviter ce gaspillage et économiser de l’argent, mangez vos restes ! Cela peut-être fait de plusieurs manières :

  • Réservez une soirée par semaine pour tous les consommer,
  • Si vous ne voulez pas manger une nouvelle fois la même chose, congelez ces restes pour plus tard ou encore cuisinez les “à une autre sauce”,
  • Faites de la soupe avec vos restes de légumes.

Si manger les restes ne vous tente toujours pas, réduisez les quantités quand vous cuisinez.

Anticipez

Vous le savez, il y a des périodes de l’année où vous trouverez certains produits en promotion. Par exemple, en septembre c’est l’occasion de faire le plein de votre cave avec la foire aux vins. Profitez-en !

Vous pouvez également tirer profit des grosses promotions sur les produits non périssables (ex. papier toilette, lessive, produit vaisselle, gel douche…). Bien entendu, pas question d’acheter des produits qui ne vous seront d’aucune utilité.

Buvez de l’eau

Qui ne rêve pas d’une bonne bière en rentrant le soir, surtout quand il fait une chaleur épouvantable dehors ? Mais, au risque de vous froisser, la seule boisson dont notre corps a besoin c’est l’eau ! Et vous savez quoi ? L’eau reste encore relativement peu chère, surtout si on la compare aux autres boissons (alcools, sodas, jus de fruits…). Alors pour faire des économies, sortez de votre caddie toutes les boissons.

Faites vos courses en drive

De la même manière que faire une liste vous évite (en principe) de dépenser pour des choses dont vous n’avez pas besoin, faire vos courses en drive vous empêchera des achats impulsifs. Cela vous fera en plus gagner du temps.

Autre avantage du drive, vous pouvez très facilement comparer les prix des produits et surtout, vous voyez de suite si vous avez dépassé votre budget.

Simplifiez vos repas

Pour réduire votre budget courses, pourquoi ne pas simplifier vos repas ? Par exemple, avez-vous réellement besoin de suivre le menu entrée, plat et dessert chaque jour et à chaque repas ? Peut-être pouvez-vous vous contenter d’une entrée et d’un plat ou d’un plat et d’un dessert ?

Autre possibilité, sans aller jusqu’à devenir végétarien, vous pouvez réduire votre consommation de viande et de poisson. Ces aliments chers lorsque l’on recherche la qualité, peuvent aisément être remplacés par d’autres sources de protéines comme les œufs et les légumineuses nettement moins chers.

Cuisinez !

Après une journée de travail, il n’est pas toujours simple de trouver la motivation pour cuisiner. Ainsi, la tentation des plats tous prêts à mettre au micro-onde est grande. Mais vous devez garder à l’esprit que cela vous coûtera moins cher de préparer vous-mêmes votre repas. Et en plus, ce sera meilleur pour votre santé ! Même au travail, préparez votre déjeuner.

Et, pour les jours où vous avez malgré tout la flemme, rassemblez dans un cahier quelques recettes ultra simples et rapides à préparer.

Utilisez Jow

Jow, c’est une application qui vous permet de commander tous vos repas de la semaine en quelques clics. Pour cela vous sélectionnez le nombre de repas à générer, votre régime alimentaire si vous en suivez un, le nombre de personnes dans votre foyer, et vos ustensiles de cuisine. L’application préparera de façon automatique autant de recettes que demandé et votre panier avec tous les ingrédients nécessaires à leur préparation. Enfin, vous n’aurez plus qu’à connecter l’application au site de drive de votre magasin préféré, à payer et récupérer votre commande dans votre magasin.

L’avantage de cette application est multiple puisqu’elle rassemble plusieurs des astuces ci-dessus pour économiser de l’argent :

  • Planifier vos repas,
  • Faire vos courses en une fois,
  • Faire vos courses en drive,
  • Cuisiner.

Et si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez toujours tester. En utilisant le code UGPFJN au moment du paiement, vous profitez de 5 € offerts sur vos 2 premières commandes Jow.

Conclusion

Cet article n’est pas exhaustif. Nous vous avons présenté ici 11 astuces pour faire diminuer votre budget courses, mais il en existe bien d’autres encore (faire la chasse aux bons de réductions utiles, acheter local, acheter de saison…). L’essentiel est que les actions que vous allez mettre en place pour réduire la facture ne soient pas trop contraignantes pour vous. Petit à petit, vous constaterez avec joie que vous faites des économies.

Et vous, quelles sont vos astuces pour réduire votre budget courses ?

[1] Source INSEE : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4764315
[2] https://www.francetvinfo.fr/sante/alimentation/tendance-cuisiner-une-fois-des-petits-plats-pour-la-semaine_3800843.html

Si vous avez aimé cet article, partagez-le ! :)

2 réactions sur “ Budget courses : 11 astuces pour le réduire ”

  1. Rudy Réponse

    Merci pour cet article pleins d’astuces. Faire les courses constitue le poste de dépenses où je me prive le moins. En effet, en tant que pratiquant de musculation, j’ai un rapport particulier avec ma diète et je suis conscient que je pourrais réduire certains achats mais cela entre en conflit avec mes objectifs personnels.
    Par contre, je te rejoins totalement sur l’aspect pratique et anti-gaspillage. J’applique déjà une grande partie des astuces que tu mentionnes dans ton article et cela à changer ma vie (et ma charge mentale aussi XD)

    • Fabien et Isabelle Auteur ArticleRéponse

      Bonjour Rudy, merci pour ton retour très complet. En effet, il ne faut pas que la gestion de son budget course soit à l’encontre de ses objectifs personnels! Mais comme tu le fais déjà, on peut toujours optimiser un peu sans se priver du besoin. Ou alors, il faut mettre une source de revenu passive en place pour compenser cette dépense 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *